La peinture anti-bruit : caractéristiques, efficacité et coût de pose

Le calme est un critère primordial lors d’un achat ou de location d’un logement. Si vous désirez trouver un acquéreur de votre immobilier sis dans les grandes villes, choisissez une peinture anti-bruit. Cette dernière est efficace pour une meilleure isolation acoustique des pièces. Ce qui favorisera le bien-être et le confort des futurs occupants de votre logement. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la peinture anti-bruit ainsi que ses avantages.

Les caractéristiques de la peinture anti-bruit

La peinture anti-bruit est un isolant de qualité pour les habitations situées dans les quartiers bruyants et dans les grandes villes. Elle a été conçue dans le but d’insonoriser les pièces à vivre des logements en bord de route. Aussi appelée peinture phonique, cette dernière est en phase acrylique. Elle contient donc des microbilles de verre qui stockent l’air et forment une barrière phonique. Cette peinture est généralement de couleur blanche et mate. Pourtant, d’autres fabricants proposent des peintures anti-bruit teintées. Lessivable, la peinture phonique a également une qualité isolante du froid. Lors de son application, il faut une sous-couche phonique spécifique aussi.

Son efficacité à insonoriser les pièces

Certes, la peinture anti-bruit est efficace pour profiter d’une meilleure isolation phonique. Or, pour cela, il est impératif d’appliquer des couches de peinture suffisantes. Avant cela, effectuez un nettoyage de votre support d’abord. Cela peut être vos murs ou bien vos plafonds. Cette phase est primordiale pour permettre une bonne tenue de la peinture. À l’aide d’un rouleau nid d’abeilles, favorisez 3 couches successives. Entre chaque couche, il faut un temps de séchage d’au moins 4 heures. Pour les finitions, il est plus adapté d’utiliser un rouleau à poils mi-longs. Comme ça, vous jouissez d’une surface bien lisse avec les irrégularités bien dissimulées. De là, vous réduisez les bruits venant de l’extérieur.

Le coût de la pose de la peinture anti-bruit

Pour l’achat de la peinture anti-bruit, il faut se rendre dans les magasins de bricolage. Pour un gain de temps et d’argent, l’acquisition sur des sites de ventes spécialisés est la meilleure idée. En effet, son prix varie en fonction du fournisseur. Le principe est le même pour le tarif de sa pose. Chaque artisan-peintre est libre de fixer son tarif. Vous devez donc demander un devis personnalisé pour avoir une idée du budget alloué à l’application de cette peinture. Le devis vous aidera aussi à choisir le peintre spécialisé proposant un bon rapport qualité et prix.

Comment moderniser un carrelage un peu dépassé ?
Le grand retour du cannage dans nos intérieurs