Choisir un oreiller confortable pour la tête et le corps

oreiller

Il est déjà connu que le choix du matelas importe sur le confort et la durée du sommeil de chacun. Combien même, le choix de l’oreiller en tient, également, une place importante. Certaines personnes optent plutôt sur l’esthétique et la tendance du moment pour dénicher un oreiller pour dormir. Cependant, plusieurs facteurs sont à considérer, pour gagner de la commodité et du plaisir à dormir avec votre oreiller.

Quelle matière de rembourrage pour un oreiller ?

Sur le marché, vous trouverez différents types de rembourrage pour oreiller. Entre un oreiller naturel et synthétique, le choix doit se faire en fonction du confort que vous sentez au moment de l’essai. L’oreiller synthétique comme le polyester, a l’avantage d’être économique. Il se lave facilement et se sèche rapidement, si vous avez tendance à transpirer avec ce type d’oreiller. La matière est hypoallergique et respirante, idéale pour les dormeurs sensibles aux matières naturelles. Vous pouvez, aussi, opter pour un oreiller en latex, une matière très dense mais légère. Ce type d’oreiller accompagné avec un matelas orthopédique, offre un confort agréable, car il maintient en équilibre la position de la tête et de la colonne vertébrale. Pour éviter de changer constamment d’oreiller, celui en latex possède une plus longue durée de vie sans se flétrir. Par contre, si vous aimez les garnissages naturels, vous pouvez choisir entre les fibres naturelles en bambou, en coton, la laine et les plumes ou le duvet gonflant. Soyeux au toucher, les oreillers en duvet procurent, également, un sommeil douillet. Les fibres naturelles sont, aussi, thermorégulatrices pour offrir une température de sommeil agréable en toute saison. 

sur cette page, vous pourriez avoir plus d’autres informations sur le choix des garnissages d’un oreiller pour répondre au confort de la tête et du corps.

Quelle structure d’oreiller pour votre position de sommeil ?

Pour le confort de la tête et du corps, vous devez choisir une densité et un rembourrage d’oreiller, destiné à la position habituelle de votre sommeil.

Si vous avez tendance à dormir sur le ventre, évitez d’utiliser un oreiller. Toutefois, vous devez dormir sur un matelas orthopédique qui permet de garder votre colonne vertébrale à la verticale. Dans le cas contraire, privilégiez un oreiller moelleux et plat, avec peu de garnissage comme celui en duvet souple. Pour ceux qui dorment sur le dos, choisissez un oreiller ferme garni de latex par exemple. Toutefois, veillez à ce que la hauteur de celui-ci maintient la nuque sans faire pencher la tête en arrière. Si vous dormez sur les côtés, optez pour un oreiller souple et suffisamment rempli, en laine ou en fibres naturelles. Pour les femmes enceintes ou les femmes allaitantes, il existe des oreillers de grossesse et d’allaitement (en forme de U) pour favoriser le sommeil et dormir avec confort. Dans le cas où vous souffririez de maladie cervicale, ou que vous changez de position de sommeil constamment, les oreillers ergonomiques et/ou à mémoire de forme sont adaptés pour répondre à votre commodité, sans se déformer.

Comment dimensionner votre oreiller ?

Afin d’avoir un sommeil réparateur et régénérant, il est nécessaire et recommandé de maintenir aligner la tête, le cou et la colonne vertébrale. De ce fait, vous devez disposer d’oreiller qui répond à cet équilibre. Lors de l’achat, n’hésitez pas à essayer l’oreiller de votre choix pour juger la qualité du confort qu’il confère. La hauteur de l’oreiller doit convenir à votre position de sommeil. Sachez que vous pouvez tapoter l’oreiller à chaque réveil, pour garder sa hauteur initiale. Concernant la largeur, vous pouvez dormir avec un oreiller en carré ou en rectangle. Le premier réduit la longueur du matelas, mais vous aurez assez de place pour poser la tête et la nuque. Par ailleurs, si vous avez tendance à déplacer de tête la nuit, l’oreiller rectangle offre un espacement plus large.

 

A quoi sert un surmatelas ?
Quelle couette choisir pour l’hiver ?